Quempennou

Linguistique - Anthroponymie - Toponymie :
Ce forum est réservé aux questions de vocabulaire, explications de noms de famille, de noms de lieux, de termes trouvés dans les inventaires et entre autres aux traductions breton - français.

Quempennou

Messagepar Didier Loizon » Mer 4 Mar 2020 17:12

Dans les actes notariés, lors des ventes, achats et partages des immeubles, chaque parcelle est nommée et son environnement décrit. Cette description consiste à dire sur quelles autres parcelles donnent les quatre côtés en commençant en général par le levant, puis les midi, couchant et nord.
On trouve parfois cette phrase : donne du midi (ou autre direction) sur les quempennou.
Que signifie ce terme ?
Est-ce un moëlanisme ou le trouve t-on ailleurs ?
Didier Loizon
 
Messages: 4
Enregistré le: Mar 3 Mar 2020 16:49

Re: Quempennou

Messagepar Konker » Mar 7 Avr 2020 19:43

Salud deoc'h.
C'est très probablement kempennoù le pluriel du terme usuel kempenn qui est tout à la fois verbe, nom, adjectif. Kempenn un ti, par exemple, signifie "arranger / ranger / nettoyer" voire "retaper" une maison.
Quand il est adjectif qualificatif, il signifie très logiquement "arrangé", "nettoyé"...
Et le nom quant à lui peut se traduire par "rangement", "nettoyage"...
Au pluriel, on pourrait donc traduire kempennoù par "arrangements", "aménagements"...
Ce n'est pas un terme moëlano-moëlanais (très peu de mots en vérité le sont). Vous trouverez kempenn dans à peu près tous les dictionnaires petits ou grands.
Ici par exemple :
https://geriadurbrasfavereau.monsite-or ... 18c2e6.pdf

Konker
Konker
 
Messages: 6
Enregistré le: Lun 6 Avr 2020 17:58

Re: Quempennou

Messagepar Didier Loizon » Mer 8 Avr 2020 10:13

Bonjour Konker
Merci pour votre réponse très complète.
Comment l'adapter à l'expression utilisée dans les actes notariés : "Parcelle donnant au nord sur les quempennou"
Parcelle donnant sur les aménagements ?
Cela n'est pas très explicite.
Avez-vous une idée ?
Didier
Didier Loizon
 
Messages: 4
Enregistré le: Mar 3 Mar 2020 16:49

cadastre 1832

Messagepar Lopenv » Mer 8 Avr 2020 11:34

Bonjour Konker,

J'ai lu avec intérêt votre réponse à propos des Kempennou, Quempennou.

Dans les états de section du cadastre napoléonien, on ne lit pas toujours très bien l'écriture de l'agent recenseur. Alors, dans un travail de transcription, il faut interpréter. Et l'envie de traduire et de comprendre est là. J'ai bien le dictionnaire compact de Favereau sous la main et aussi " le Breton des rives de l'Aven et du Bélon ", mais, n'étant pas bretonnante, il m'est souvent difficile de trouver le mot contemporain qui correspond à celui de 1832. En outre, il faut pouvoir l'insérer dans son contexte.
Voici un exemple : "Bescou" : Favereau donne un adjectif "besk" ("tronqué"), un verbe" beskan" ("tronquer"), un nom "beskell" ("sillon tronqué"). Comment comprendre "bescou ar piliguer " ? les "tronqués" du chaudronnier ? Que dire de "Bescou an abat " !! Je pense que cela désigne des parcelles plus petites que ce qu'elles auraient pu être, donc, "tronquées".
Lopenv
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 2 Mar 2020 20:35

Re: Quempennou

Messagepar Konker » Jeu 9 Avr 2020 07:31

Bonjour à vous deux.
Pour répondre au premier message :
Il est sans doute significatif que le terme kempennoù apparaisse en breton et non en français. Le rédacteur n'est peut-être pas capable de le traduire. Parce qu'il n'y a pas de terme français recouvrant précisément le mot. Il a recours au breton parce qu'au final c'était la langue que tout le monde comprend. De nos jours, dans un environnement linguistique et sociologique très différent je ne peux proposer qu'une traduction rapprochée. "aménagements, parties aménagées " (?). Et cela donne un français un peu bancal certes mais on est en présence d'un mot qui signifie plein de choses en vérité. Ce terme apparaît dans quel type de circonstances ? C'est au midi d'un bâtiment ? D'une parcelle ?
Passons au second …
Il est évident qu'être bretonnant aide à lire les états de section et limite en partie les erreurs. Mais cela ne donne pas toutes les réponses. Je ne peux là encore que proposer des traductions approchées. besk est à comprendre comme "[la parcelle / le champ] tronqué(e)". beskoù c'est le pluriel. Il faudrait voir sur le plan si les beskoù en question sont des parcelles plus petites ou disposées différemment. En ce qui concerne "ar piliguer"… Sans prononciation actuelle et / ou forme écrite plus ancienne, on court vers la traduction fantaisiste. Si c'est bien Pilliger ici (??), c'est peut-être un nom de famille, un surnom… Abad pose le même type de problème. Soit c'est effectivement d'un abbé dont il est question (celui de Sainte-Croix par exemple), soit c'est un nom de famille ou un surnom de propriétaire.
Un livre ne vous donnera pas toutes les réponses même si c'est frustrant. Vous trouverez cependant dans un bon dictionnaire tous les mots de base (park, prad, roz, tirien, lanneg…). Et l'orthographe des états de section est souvent plus proche du peurunvan contemporain qu'on ne l'imagine. Au moins pour tous les termes récurrents. On a ainsi "lan" pour "lann", "lannec" pour "lanneg" etc... ça aide.
Pour "optimiser" vos rechercher, il faudra acquérir quelques notions de grammaire (reconnaître un pluriel, une forme mutée, comprendre la construction d'un groupe nominal, les articles définis…). Vous trouverez ça dans les premiers chapitres de toute bonne méthode de breton. ça vous prendra quelques jours ou quelques semaines. Honnêtement, faites-le.
Je terminerai pas une remarque sur un truc que j'ai plus d'une fois entendu : il faut s'enlever l'idée de la tête que le breton de Moëlan est à ce point particulier que les livres ne sont d'aucune aide. L'écrasante majorité du vocabulaire moëlanais se trouve dans le grand Favereau. Il faut juste avoir deux ou trois clés.
J'espère que mes réponses ne vous paraîtront pas trop brumeuses...
Je vous laisse pour télétravailler avec ma classe.
Ken 'vo ur wech all.
YS
Konker
 
Messages: 6
Enregistré le: Lun 6 Avr 2020 17:58

Re: Quempennou

Messagepar Lopenv » Jeu 9 Avr 2020 14:10

Merci beaucoup pour ces sages conseils. J'en applique déjà plusieurs depuis un moment, et c'est vrai que je comprends la plupart des mots de base.
La piste des surnoms et patronymes est intéressante. Merci.
Bon télétravail !
Lopenv
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 2 Mar 2020 20:35


Retourner vers Linguistique

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron